Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nanouche - Page 2

  • Ho Ho Ho

    J-5 avant Noël et J-11 avant la fin d'année
    Mais bienvenue dans le monde du bilan et de la culpabilisation!

    Situation amoureuse :
    "Tes potes" -"Kewa toujours celib?"
    - Euh, je peux t'appeler à chaque fois que je marche ou date quelqu'un et qu'on passe un bout de temps ensemble, si tu veux!
    - "Nan, mais tu sais pas t'y prendre moi quand j'étais.... "
    - Surement, je ne dis pas le contraire mais en même temps si ma vie sentimentale t'intéresse tellement c'est peut être que la tienne est naze?
    Bref...
    *"Ma mère"- "bon à ton mariage dans l'année." Quand tu entends ce refrain tous les shabbat tu craques un peu! Oui oui TOUS les shabbats!!!
    - mais Mam, tu sais le mariage c'est pas une finalité. (l'impression de me répéter)
    - euh peut être mais c'est important.
    -...
    - oui mais je vous plains, c'est une génération de tordus,...
    - en même temps tu sais Mam, je te dis pas forcément à chaque fois que je suis dans une histoire...
    - ah et pourquoi?
    -Justement pour éviter ce genre de pression supplémentaire car je sais que tes prochainesphrases vont tourner autour des enfants.... Et qu'on va s'embrouiller donc ca va viendre! On y croit.

    *Situation pro : stagnante! La boîte est grande mais ne laisse pas sa chance au produit So ... /Maybe IT'S time to move.

    *Situation physique: cette année j'ai eu pleins de bonnes intentions repriseen mains sportive à différents stade car une première fois blessée à la boxe ce qui m'a valu la découverte de la sophrologie( apprendre à extérioriser et lâcher prise, c'est magique). Cet été, j'étais en mode on lâche rien, on fait du sport pour s'occuper et oublier qu'on part pas de suite en vacances j'ai d'ailleurs eu à faire avec de supers coachs (@jesuisunecoachet la team @nodayoff) et la avec l'hiver le relâchement, l'enchaînement des crevés et crises allergiques font que grand corps en carton à besoin de forces et stocke.
    Alors ouii, j'ai eu un joli passif de femme mince. Je ne veux pas le redevenir mais juste me raffermir et gagner en légèreté comme dit Moshé Aaron (Hypnoterapeute)
    Et puis y a un truc qui m'a énervé récemment j'étais avec de amis à une soiree, s'en vient un moment où je me balade sur mon tél, un de mes amis scrute avec moi (mais plus discrètement) s'en vient alors une photo de mon époque "bonne" "mince" et la, il me regarde en lâchant "redeviens bonne, et mince" mais comment tu peux dire ça? En vrai même si je redeviens comme ca un jour est ce que cela voudra dire que tu voudras PLUS (+++) de moi, et si un jour on a des enfants ou je tombe malade (hasveshalom) et que mon Corps change de nouveau m'aimeras tu moi ou l'apparence que j'avais quand j'étais "bonne et mince" ???

    mobile_picture


    Bref je vous love, je me love, j'aime mes potes et ma mère. Mais pas de bilans, pas de "résolution" mis à part vivre et profiter chaque jour de la vie et de l'instant présent.

  • Ô toi, mon ennemi et ami de toujours, ceci est pour toi !

    J'ai souvent eu un problème avec mon corps .

    Oui je l'ai "maltraité" ou "conforté" dans cette idée que le voir enveloppé serait ma carapace face au monde, aux méchancetés que la vie mettait face à moi. Il a su me protéger mais qu'ai je fais pour lui?

    J'ai décidé de mincir à la vingtaine bien tassée... J'étais un peu enrobée ou curvy comme on dit now mais comme "grande » ça passait.

    Puis un jour, je me suis vu en photo. (J’étais une femme ou presque la vingtaine passée) J'ai vu Roseanne et j'avais décidé de changer.

    C'était les débuts de Dukan étant une accro de la viande, et autre protéine c'était parfait. J'étais enfin "mince", mais bordel le regard des gens avait changé...

    Je ne savais comment gérer ce nouveau moi et ce nouveau regard. Je suis restée 3/4 ans bien puis reprise de poids rien de fou. J'ai consulté alors des nutritionnistes qui m’ont fait perdre plutôt convenablement sans manque. Sauf l'arrêt des féculents ou limite a 2 fois par semaine car grâce à Dukan ce corps les stockent direct.

    Mais quand je parlais de sport, on me répondait oui mais niveau perte ça ne va rien vous apporter Mais en vrai, je m'en fous du poids ou des tailles de vêtements. Ce que je veux moi c'est être harmonieuse. Joliment dessinée, avec mes formes et mes valeurs (Si tu nous entends RESTECP et love sur toi).

    Lire la suite

  • Mais tu sais, Va falloir se depecher si...

    Au détour d'une discussion avec un collegue, ce gentil monsieur me sort "ah oui tu as 35 ans, et tu es celib "mais tu sais, va falloir te depecher si tu veux... (Hum) des enfants" "car ouiiiii tu sais l'ecart d'age c'est pas tres bien bla bla bla"
    Là(toi) ou plutot moi, j'ai pris une grande respiration et dit "tu sais c'est pas comme si je faisais exprès mais il devient difficile de trouver quelqu'un de bien! Puis quand je dis bien, je cherche juste une personne qui me corresponde mais qui soit normale"

    Et puis soit dit en passant de toi à moi, j'ai pas besoin que tu me rappelles qu'il existe une horloge biologique qui tourne pour moi.
    Y a un truc qui s'appelle les hormones, et UNE JEWISHMUM!!!

    Sur ce à bon entendeur... Lachez mes ovaires, mais je suis dispo pour rencontrer vos jewishpotes normaux. ;)

    Zoubi

  • Sweet... 18 or 35?!?

    Ahah today is my birthday b*tches

    BB.jpg

    Bon d'habitude,on fait le bilan le jour de son (bidet) Bday mais la pas en envie.

    Juste envie de voir loin devant, marre de regarder le passé et essayer de voir ce qui aurait pu être changé.
    Ça y est... A new me is born!

    Pourquoi sweet 18? alors qu'aujourd'hui j'en ai 3... (hum hum raclements de gorge)5 officiellement.
    Alors pour la ptite histore je suis née dans un mois hébraique qui n'existe que tous les 2 ans. Du coup cette année, je fête mon 18e anniversaire dans le calendrier hébraïque.
    Je suis née en Adar2, c'est un mois de joie... Que dire de plus... Mis a part que je ne veux plus de tristesse, doute(il y en aura toujours un peu), de choses négatives.

    Je veux surtout des rires, du bonheur, des joies, des accomplissements bref de la vie.

    Donc bon anniversaire à cette nouvelle moi qui ne demande qu'à éclore.
    Sweet eighteen to me!

    A bientôt pour la fiesta.

  • Vieille fille, tu finiras! (Ou pas)

    Ce refrain que tu entends trop dès que tu as passé 28 ans et que tu es célibataire ou plutôt « pas mariée » ou pas officiellement en couple.
    Quel est le problème en fait ? Mis à part toi et ton sale caractère, ton niveau d’exigences et j’en passe… Car oui SI tu es célibataire aujourd’hui, c’est parce que TU le veux bien ou parce que TU ne fais pas d’efforts.

    « Tu sors un peu ? »

    « Tu rencontres des nouveaux gens, non parce que des amis t’en as plein mais bon !»
    Dès que tu choppes un rhume ou autre, la question « mais qui va s’occuper de toi ??? Revient vite sur le tapis… « Bah Moi pardi » mais oui mais NON cette réponse n’est pas valable pour les autres – ton entourage CAR tu es une femme et tu ne peux pas t’occuper de toi…
    C’est SOIT tes Parents SOIT ton mari/homme/… qui devra s’occuper de toi… En cette période de noël, j’ai envie de crier et de dire que la farce est belle. (oui je mets du temps à poster)

    Mais qui a érigé cette règle, TAMERE ou TONFUTURMARIQUISECACHE ?
    Edit maintenant nous sommes à la période de la saint valentin et la c’est piiiiiiiire. Le pompon sur la Garonne.

    Autour d’une discussion shabbatique en bonne et due forme, le sempiternel sujet de « un tel est en couple tu as vu ? Elle/LUI il se bat pour trouver quelqu’un TOI t’es trop difficile ! » Mais où ? Quand ? Que sais-tu de moi qui peux te faire penser ça ? Ne penses-tu pas que c’est autre chose qui me freine ?

    La peur de ne pas/plus savoir aimer ? De ne pas combler l’autre ? Qui ne comble pas les manques affectifs que j’ai pu avoir ? Les besoins d’expansion que j’ai ? Je n’en sais rien mais la seule chose que je sais c’est que cette fragilité face à l’autre n’est pas chose aisée… que Oui je cherche cette fluidité, cette complicité qui n’arrive pas tous les 4 matins et que c’est celle-ci qui est difficile à trouver.

    Cette fragilité qui fait que quand tu rencontres une personne avec qui tout est fluide… ton cerveau se remet en marche… Et psychotes plus qu’il n’en faut. Je pense savoir m’apprécier (peut être pas à ma juste valeur » mais je ne sais pas recevoir l’amour de l’autre car cela m’est étranger… La pudeur familiale a fait que nous étions très réservés sur nos sentiments et cela influe surement sur mon côté besoin de mettre des mots sur ce qui se passe… savoir ce que l’autre ressent, textualiser un peu tout ca pour que cela soit réel.

    Pardon aux gens qui ont croisé ma route et à qui je fais subir cette fragilité « maladroite »
    Mais cela fait partie de moi, et quand celle-ci ne sera plus ou quand il aura réussi à me faire oublier ses craintes que je saurais que c’est LUI.
    (je sais ca peut etre utopique, mais ca reste aussi un trait de ma personnalité de poisson trop émotive et imaginaire)

    Sinon je vous aime, (mes parents, mon frere,ma sœurs, mes grands parents, ma famille, mes amis, mes freres/soeurs de cœur, mes ex qui m’ont fait grandir ou pas ;) … A toi qui seras peut etre celui qui me rendra forte et fera taire ses dires disant que je finirais vieille fille. ;)

    Car je n’ai pas besoin de toi pour t’occuper de moi lors d’un rhume mais juste pour être complète.
    (dans le sens trouver sa moitié afin de n’être qu’un à 2)

    On se quitte en musique : https://www.youtube.com/NXnhWthZ_k4